mercredi 28 mars 2018

Comme un jardin fleurit


J’ai besoin de repos

Si tu ressens toi aussi la même chose

Si mon appel trouve un écho

Partageons ce repos

J’aurai alors 

De toi

L’heureux présage d’aimer

Rivé au plus fragile endroit

Du bonheur

D’être rien l’un pour l’autre qu’une heure assagis

Comme un oiseau nourri par un enfant

Par le vœu de la Terre

Par la tendre vertu

Qui fleurit les jardins.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre aimable intérêt pour ce blog.