jeudi 23 août 2018

Mélancolie

Football skills gif by shaun the sheep © GIPHY



Sur la porte d’entrée de la peur est inscrit :

« Tu te sens incapable de changer le monde,
               
Mais face aux angoissés, tu as surenchéri.
                      
Tu les as rétablis et depuis tu les sondes. »
                      
C’est le don imparti à l’être du pari.

À Pâque, où j’écrivais comme les cloches pondent
                      
Des œufs-mondes, passion de plus en plus aigrie
                      
Par mes humours – oui, je t’aimais, passion profonde.
                      
Cucul honnis ? Pas moi. J’attends le Saint-Esprit,
                      
Qui à tous les chrétiens redistribue ses ondes
                      
Bienfaisantes et fortes, si, bien à l’abri
                      
Des cris de la dispute, il se peut qu’il abonde.
                      
Mais rien ne me sourit, je m’en vais et je prie
                      
Au loin, n’importe où — « À l’écart, puisque tu grondes ! » :
                      
C’est l’interprétation formulée par mon cri-
                      
Tique oratoire à mes familiers qui répondent
                      
Aux lois préétablies par le seul Jésus-Christ,
                      
Qui, si j’ai bien compris, à des lieues à la ronde,
                      
Était le premier être ; ainsi a-t-il compris
                      
L’amertume contrite des parents qui tondent :                              
                       
          
               Le blanc petit mouton
                                 
                   Celui qui en avril
                                 
              Au chaud dans le dicton
                                 
                Se découvre d’un fil
                             

      Et leur répond : MÉLANCOLIE.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre aimable intérêt pour ce blog.