mercredi 12 septembre 2018

Éléphanteau de l’amour

Famille d'éléphants, couple et éléphanteau
Image © Monia 2009 Center Blog




Au premier jour, je fus partant pour un ailleurs,

Mais la vie fit de moi un as faux-monnayeur.

Je me repris pour toi, en parfait altruiste.

Le temps rend les amants pudibonds et artistes...

Cinq ans ! Et je n’étais qu’une recrue pressée !

Ce fut de pire en pire, une corvée froissée.

Je feignis le bonheur sous des airs de Crésus...

Mais le temps est l’auteur d’un recueil de malus.

Le neuf chasse l’ancien, réduit à insister :

Depuis dix ans l’amour nous priait d’exister.

J’avais une idée... vague, celle d’être admis,

Mais heureux malgré tout, en bénévole ami,

Et ainsi nous suivions la pente avec lenteur

De noces qui n’étaient que le portrait d’un leurre.

L’ennui fit son retour. Étions-nous donc simplistes,

Pour être devenus alter ego machistes ?

Dix-sept ans ! Notre vœu fut enfin exaucé :

L’avis était glacial, avions-nous dégrisé ?

Au dix-neuvième mois, nous n’en savions pas plus...

Que valent les regrets, leurs temps sont révolus !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre aimable intérêt pour ce blog.