mardi 11 septembre 2018

Poème pour les mois de l’année

Dans la lune, ciel étoilé, image © zone-rouge


En janvier ? Je me crus palefrenier du roi !

Mais début février, un geste maladroit

Me causa du souci jusqu’en mars : des bricoles !

Je naquis en avril, bon sujet de mes colles.

En mai revient le temps qui se prête à l’éveil.

Je retiens de juin... toi, la mer et le soleil,

Dont juillet peint toujours la toile du bonheur.

En août nous attendrons un regain de chaleur,

Qui viendra en septembre à l’intérieur des cœurs.

Octobre arrivera un soir, mais n’aies pas peur :

Novembre, obscurément, dira : tout recommence...

Dans les nuits de décembre en haut des cieux immenses.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre aimable intérêt pour ce blog.