samedi 19 janvier 2019

1, 2, 3... quatrains !

        
Flora, 1589, Giuseppe Arcimboldo

                              —II—
Pour refaire sa vie dans une peau d’artiste
Recueillez votre cœur, reprenez la vie triste
Aux jardins de minuit où fleurissent les deuils
Et dans de beaux habits, qu’un ami vous effeuille

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre aimable intérêt pour ce blog.