vendredi 3 mai 2019

Amis d’amour

      Annonciation de Cortone, 1434-1435, Fra Angelico (1395-1455) 



Toi mon amour    lis ce poème 
sur toi et moi et sur ce thème 
ses confusions et ses erreurs
tu reprendras ces mots en chœur 
je t’aime infiniment, je t’aime



Mais dans le blanc, quelqu’un soupire :
l’amour perdu... qui va l’écrire ? 
Comme un péché originel
dont la beauté viendrait du ciel
je t’aime au-delà du désir


Mieux que des gangsters en cavale

les derniers de Neandertal
deux fous anciens dans les mémoires 
aux premiers jours d’une autre histoire 
chasseurs du temps, vainqueurs du mal


Va mon amour, dis ce poème 

autour de toi    et s’il essaime 
nous renaîtrons d’autres amours 
nous serons unis pour toujours 
je serai cet ami qui t’aime

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre aimable intérêt pour ce blog.