lundi 14 juin 2021

1, 2, 3… quatrains !

Les Grandes Marguerites, 1930


      


                                









                           


                            —IV—
Pour toi j’ai réveillé l’amour qui va s’écrire 
m’a dit la fée qui dort, dans un dernier sourire  
Pour toi j’ai éclairci la nuit qui t’a écrit 
m’a dit le point du jour qui faisait de l’esprit

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre aimable intérêt pour ce blog.